Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 22:23

Je l’ai toujours connue. Elle était là bien avant moi, à l’époque (que je n’ai pas connue) où il n’y avait pas l’eau courante dans la maison de mes Grands-Parents.

Posés dessus : un broc et une bassine en fer émaillé.

Elle fait partie du décor de mon enfance.

D’où venait-elle ? Fabriquée sur place, j’imagine. Pas de bois précieux, quelques planches de pin à qui la main de quelqu’un (un ancêtre ?) avait donné cette forme.

Sur place, on faisait avec ce qu’il y avait : peu.

Elle avait été peinte, avec de la peinture à bateau grise, pour la première couche au moins (toujours, ce qui se trouvait sur place).

Les autres couches ? Un vert pâle très années 50, sans doute pour lui donner une touche moderne, à l’époque.

Puis du blanc.

Quand, par qui ? La main de mon Grand-Père ? De ma Grand-Mère ? De ma Mère peut-être pour la dernière couche ?

Je me souviens de ce dernier voyage avec Maman, avant qu’elle ne se voit privée de ce qui lui revenait de droit, de ce qui, bien plus encore que pour moi, était la base de sa vie, de son enfance.

Première terre de France où elle posa le pied à l’âge de 4 ans. Trahie et dépossédée.

Ce voyage pour rassembler quelques souvenirs, pour dire adieu à toute sa vie.

Parties dans la nuit et le brouillard, un voyage triste… Après, les suivants ne furent que pèlerinages.

C’est au cours de ce voyage, une dernière fois dans cette maison, qu’en voyant la petite table de toilette, je me suis dit qu’on ne pouvait pas la laisser là, pour qu’elle finisse au feu, ou, en morceaux.

Aucune valeur marchande, pas de bois précieux et une facture simple, voire rudimentaire qui n’était pas signée d’un grand artisan reconnu…

J’avais décidé de la prendre avec moi, puisqu’en dehors de nous, personne ne tenait à ses racines.

Je voulais lui donner une seconde vie, j’étais sûre de lui trouver sa place quelque part.

Un bon rafraîchissement, ponçage et une nouvelle peinture pour que le lien persiste à travers ce petit meuble, une transmission, un héritage, un petit morceau de mémoire.

 

Puis, Maman est partie. Comme un arbre à qui on a coupé les racines.

PTDT 1Comme une enragée j’ai commencé le travail, pour passer ma colère, ma haine, ma douleur, ma peine, de toutes mes forces, comme une obsession, pour ne pas penser, pour oublier, pour tenir la promesse que je m’étais faite, pour Maman.

PTDT 2La tâche était rude, les premières couches ne m’ont pas résisté, mais la dernière, la plus ancienne semblait inattaquable… Malgré le décapant et les assauts du papier de verre, rien à faire. Epuisée, je me suis arrêtée, mon travail inachevé, vaincue.

 

 

Trois ans plus tard, elle était toujours dans un coin de mon garage et… de ma tête.

Un jour, une idée m’est venue : j’avais trouvé la place à lui donner.

Même si je l’avais partiellement « entamée », la dernière couche me résistait encore et je ne voulais pas abimer le bois. Je décidai alors de confier ce travail à un professionnel. 15 jours plus tard, je récupérais ma table, le bois mis entièrement à nu.

Avant toute chose, il fallait poncer.

Je n’y connais rien. J’ai pris du papier de verre grain moyen et grain fin. Quelques essais et en observant les résultats sur le bois, j’avais choisi ma technique : ponçage en rond avec le grain moyen, puis, dans le sens du bois avec le grain fin… Papier replié pour les rainures.

Ce travail de ponçage à la main que je redoutais un peu s’est avéré un moment très agréable, une détente. J’avais déjà entendu dire que le travail du bois était quelque chose de fort. La main qui travaille et caresse cette matière vivante communique en quelque sorte avec ce bois…

Elle était là, ne semblant pas vraiment y croire. Oubliée, objet humble d’un autre temps, à qui, à quoi pouvait-elle bien être utile ?

J’ai commencé par la surface du dessus, la plus « apparente » comme pour lui dire : « regarde ce qu’on peut faire ensemble », « regarde, si j’y mets tout mon cœur comme tu es jolie ».

Le premier ponçage (en rond, avec le grain moyen), était comme un « débroussaillage ».

Elle semblait réagir comme un chien qui apprécie qu’on lui brosse ses poils emmêlés.

Le deuxième passage au gain fin, comme le lissage d’un cheveu, semblait la rendre finalement impatiente. Je n’étais plus seule à envisager son avenir, elle aussi désormais semblait, non pas encore se projeter, mais au moins commencer à apprécier d’être là et même attendre la suite.

Le travail de ponçage terminé, je voulais conserver son aspect brut, authentique, « primal ».

J’ai fait des tests avec les produits conseillés en magasin… Le résultat d’une huile pour rendre la surface du bois étanche tout en la rendant imperméable ne me satisfaisait pas : l’huile donnait malgré tout un aspect « ciré » que je ne voulais pas.

J’en suis donc revenu à mon idée première : le « Fond Dur », le seul produit que je connaisse qui garde au bois son aspect. Comme il bouche les pores du bois et plusieurs couches le protègent ainsi de l’eau.

PTDT 3La suite : une vasque dont la forme rappelle celle des bassines d’autrefois.

Evidemment, nécessité oblige, un siphon apparent et un robinet haut, chromés et modernes.

 

 

 

 

 

 

PTDT 4La petite table de toilette retrouve sa destination originelle et devient le lien avec ceux que j’aime et qui me manquent, un lien quotidien… Elle matérialise mes souvenirs.

Published by loli
commenter cet article
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 20:28

 

Déjà, toute petite, Chine avait une affection particulière pour les pots :

 

  

Photo-071 

 

 

Aujourd'hui, le pot est... plus grand :

 

Pot de Chine

 

 

 Mais rien de plus naturel pour elle quand on sait que sa maman c'était :

 

Photo-097.jpg 

 

 

loli

6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 20:28

C'était un fier vaisseau de notre Marine, naguère...

Désarmé, abandonné à son sort, avec d'autres, il subit désormais les outrages du temps, sans défense.

 

Fleuron

 

Sur l'album  Le-Metal--la-Mer-et-le-Temps

 

loli

5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 20:56

 

Un petit clin d'oeil à Mouchette...

 

Montauban Fenêtres 1 

 

Montauban Fenêtres 2

 

loli

5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 16:31

 

Oui, je confirme, je suis nulle et une utilisatrice plus que limitée des ordis et web sites/blogs....

Suite à mon article précédent, le ridicule ne tue pas, j'assume mon incompétence en la matière, je tiens à reconnaître une chose :

Le Forum d'aide est vraiment utile et je tiens à remercier tout particulièrement Denis link et Kinou link qui ont tous deux pris le temps de me répondre et m'ont aidée à trouver la solution....

 

Tout va bien, donc et par la magie d'un petit ctrl+0 judicieusement soufflé par Kinou, je retrouve mon blog !!!!

même s'il n'était perdu que pour moi !!!

 

loli

 

 


Published by loli - dans Message
commenter cet article
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 12:57

Voici le message que je viens de poster sur le forum d'aide....

J'aimerais surtout qu'un responsable, qu'une tête pensante (?) d'OB me réponde.

Enfin, quelqu'un qui soit capable de vulgariser son explication pour la mettre à portée d'une personne qui n'est pas ingénieur en informatique !!!

"J'avais créé un blog basique au départ, et au fil du temps, je l'ai modifié, lui ai donné une apparence qui me ressemblait, me correspondait. et ce très facilement...

La fille d'une amie a récemment voulu ouvrir un blog sur OB et m'a demandé des conseils... J'ai alors pu me rendre compte que cela n'a plus rien à voir...

Je ne suis qu'une simple utilisatrice et n'ai pas le temps pour creuser et comprendre ces espèces de formules "imbitables" (je parle de bit) pour le commun des mortels !!! 

Je me disais que, heureusement pour moi, rien ne semble avoir changé....

Mais je découvre aujourd'hui que la présentation de mon blog est, comment dire... Disons qu'elle a été... qu'elle semble... bref à parl les articles eux-mêmes et la couleur de fond, tout le reste à été mis à la suite, n'importe comment, et du coup, les rubriques ou liens sont devenus illisibles en raison de la couleur de police etc, etc... 

Bref, c'est n'importe quoi !!!

et bien-sûr, je ne peux rien modifier ou plutôt, je ne sais pas comment faire pour effectuer des modifications...

Je n'ai pas franchement le temps non plus si la solution n'est pas simple.

 

aujourd'hui, je me pose la question :

 

Y a t'il oui ou non une façon simple de modifier ce changement non désiré (et c'est un euphémisme !) ou vais-je tout simplement abandonner ce blog ? "

 

loli

Published by loli - dans Message
commenter cet article
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 20:40

 

A Montauban...

 

Souvenir de Vacances

 

L'occasion d'alimenter ma collection de ces objets aux formes multiples que l'on appelle "Heurtoirs".

Heurtoirs Heurtoirs

 

Bonne rentrée à tous !

 

loli

14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 08:49

 

Sur Aon (*) et sous les ponts

 

 

Ponts

 

 

  (*) Aulne

 

loli

 

Published by loli - dans Bretagne
commenter cet article
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 22:13

 

A l'image de cet été, une de plus pour mon album  Sitting ...

 

Arc-en-banc

 

loli

13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 08:19

 

Le fushia est la couleur du fuchsia...

Une plante qui se plaît sous notre climat océanique.

Ses clochettes aux couleurs vives font partie de la magie du décor.

 

fuchsias 

 

Je vous souhaite une excellente semaine.

 

loli

Published by loli - dans Bretagne
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Loli
  • Le blog de Loli
  • : Je m'essaie à la photo et vous propose de partager mon regard sur les choses, une suite de petits riens, de ce que j'aime, de ce que je suis ... Un peu de futilité pour rendre chaque jour plus léger...
  • Contact