Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 22:13
Cette semaine, la communauté de Lajémy, " CASSE-TETE DE LA SEMAINE " propose le thème des mythes et légendes. Pour ma première participation, je vous propose :

La légende du Bateau de la Nuit "Bag Noz"

BagNozLe Bateau de la Nuit, nommé Bag Noz en breton, a pour capitaine l'Ankou de la mer. L'Ankou est celui qui vient chercher le prochain vivant pour l'emmener faire un voyage sans retour dans l'Autre Monde. Il ne reste capitaine qu'une année, son âme tourmentée et ensorcelée tentant désespérément d'attirer les hommes vers lui. Enfin, son devoir de multiples fois accompli, il peut aller se reposer en laissant sa place d'Ankou de la mer au premier noyé de l'année.

Les marins naviguent et font leur métier, mais dans le Raz de Sein, le Bag Noz surgit n'importe quand devant eux. Ils sont nombreux à l'avoir vu. Le bateau semble aller à la dérive et être à l'abandon, toutes ses voiles dehors. Si les marins veulent l'aborder, le Bag Noz s'éloigne doucement, incitant les hommes à le suivre imperceptiblement toujours plus près des écueils acérés. Ceux qui l'ont suivi sont tous morts.

Mais souvent, les pêcheurs informés comprennent qu'ils sont face au Bateau de la Nuit et ne le suivent pas. Un signe de croix est alors le plus sûr moyen de se protéger et d'éloigner la mort qui rode devant eux. Pourtant, ils savent tous que le Bag Noz est annonciateur d'un décès prochain. Il ne leur reste plus qu'à rentrer au port et à prier pour la paix des âmes des trépassés. Ils savent que sous peu la mort va encore frapper. Doué da bardono an Anaon ! (Dieu pardonne aux défunts).

Lorsque la tempête se donne en spectacle et que les embruns fouettent les visages, que les granits se transforment en de gigantesques remparts ruisselants et que le Bag Noz pousse des cris lugubres et froids, l'Ankou aime alors quitter sa barque et venir s'asseoir sur un rocher de l'Ile de Sein (Enez Sun). Il aime regarder la mer se déchaîner et s'ouvrir en symphonie sur les écueils. Il sait bien que son travail sera rude à la suite de ce spectacle. Il va falloir prendre tous les morts et leur faire traverser la mer, loin, très loin, vers l'Autre Monde où reposent les âmes.

photo : loli

texte : enezsun.com


Partager cet article
Repost0

commentaires

<br /> bonjour, un peu de temps libres alors je me rattrappe dans ma petite visite des casse-tête de la semaine dernière; merci pour cette jolie légende de la mer :-)<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Merci de ta viste, Nessa. J'ai visité ton blog, très sympa et très vivant ! Superbe légende féline...<br /> Bonne soirée,<br /> loli<br /> <br /> <br />
<br /> brrrrr elle fait quand même peur cette légende hihihi ! merci à toi !<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Une manière, sans doute, de rappeler que lorsqu'on prend la mer, rien n'est jamais sûr...<br /> Sur mon île, chaque famille a payé un lourd tribut, pas une seule sans un "disparu en mer"...<br /> Je suppose qu'il fallait une explication, une compensation à ne pas pouvoir mettre en terre ses défunts...En même temps, il y a quand même l'idée de "passage" vers l'autre monde... Les âmes des<br /> péris en mer avaient droit aussi à cet "autre monde" même si les rites ne pouvaient être acomplis...<br /> Bonne journée,<br /> loli<br /> <br /> <br />
S
<br /> j'avais lu cette légende, ça fait froid dans le dos. Très belle illustration en plus<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Oui, c'est comme ça chez nous, et merci pour le compliment sur l'illustration, c'est une photo que j'ai retravaillée pour lui donner cet aspect un peu irréel...<br /> Bonne journée,<br /> loli<br /> <br /> <br />
C
<br /> !!!! -)<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> loli<br /> <br /> <br />
C
<br /> Ben chap-eau !<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> De proue ! <br /> loli<br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le blog de Loli
  • : Je m'essaie à la photo et vous propose de partager mon regard sur les choses, une suite de petits riens, de ce que j'aime, de ce que je suis ... Un peu de futilité pour rendre chaque jour plus léger...
  • Contact